«Le sport ça me dit» avec le Kin-Ball : une campagne lancée par Coca-Cola

Posté le

img-cocacola

Le Kin-Ball apparaît cette année dans le programme sportif de la marque Coca-Cola, « Le sport ça me dit ». Ce projet national d’incitation à la pratique d’activités physiques, soutenu par le Comité National Olympique et Sportif Français, a pour objectif de faire bouger les jeunes de 12 à 17 ans dans leur ville.

C’est Richard Dacoury, ancien champion de France et d’Europe de basket-ball, qui est à l’initiative de ce projet sportif. C’est une réussite incontestée avec déjà 800 000 jeunes pratiquants depuis 2008, et 330 000 uniquement sur l’année 2012. Forte de son succès, la marque peut espérer encore davantage de participants pour l’année 2013.

Ce programme fête sa sixième édition en 2013, et qui dit 6ème édition, dit 6 activités !

La marque n’a pas hésité à intégrer le Kin-Ball, ce sport connu pour ses valeurs de cohésion sociale très forte. Inventé par un éducateur sportif canadien, Mario Demers, le Kin-Ball avait été créé dans le but de redonner goût à l’activité physique. Ce sport s’est construit autour du fair-play, l’esprit d’équipe et la coopération. Sans oublier qu’au Kin-Ball, on s’amuse. Au delà de l’aspect très sportif, ce ballon d’1m22 de diamètre reconquit l’âme sportive des plus sceptiques.

Plus d’infos : www.lesportcamedit.fr