Février, du Kin-Ball, du Kin-Ball et encore du Kin-Ball !

Posté le

photo-dans-article

Tout le mois de février a été rythmé par les différents événements kin-ballistiques. Revenons sur un mois riche en émotion.

Première rencontre amicale à domicile

C’est à Noisy-Le-Grand, que le 2 févier dernier, la Ligue de Kin-Ball Paris et IDF organisait sa première rencontre amicale. Et c’est dans une atmosphère très chaleureuse que les équipes de Noisy-Le-Grand et de Paris accueillaient des équipes de Rennes, Lille, Lyon et Le Mans. Tout au long de la journée, les matchs et les rencontres se sont déroulés dans la bonne humeur. C’est Rennes qui remportera la première place du podium suivi de Lyon et du Mans.

Première journée de championnat, une entrée remarquée

C’est l’équipe parisienne féminine qui a ouvert le bal avec leur première entrée au championnat de France le 16 février à Rennes. Elles ont remporté leur premier match face à Saint-Brieuc et Angers 3 en trois périodes gagnantes. Elles ont ensuite affronté Campbon qui a remporté une première période, suivies par Berric et Paris. Une deuxième période est remportée par Campbon, Paris finira par remporter la 3ème période. Une première journée de championnat riche en émotion pour les parisiennes.

Deuxième journée de championnat de France

Les équipes masculines de Paris et Noisy-Le-Grand ont suivi le pas le 23 févier dernier au Mans. La journée a commencé par le premier match des parisiennes qui, par un forfait de Saint Brieuc, n’ont affronté que l’équipe du Mans. Elles auront eu des difficultés à rentrer dans le match et laisseront au Mans gagner les deux premières périodes. Mais elles ont repris le match en main en remportant les trois périodes suivantes et décrochant ainsi leur 3ème victoires en championnat de France.

C’est ensuite l’entrée de l’équipe masculine de Noisy qui a affronté l’équipe de Messimy, sortie gagnante à la première période, suivie de Nantes 6. Elles remporteront chacune d’elles une période supplémentaire pour laisser enfin Noisy gagner sa première période en championnat. Mais Messimy ajoutera une troisième période à son compte pour remporter ce match.

Le deuxième match de la journée, joué par les filles, aura été plus difficile face à une équipe de Ponts-de-Cé déterminée, qui remportera finalement en 3 périodes gagnantes ce match. Mais les parisiennes ne se laisseront pas désemparer pour autant et elles prendront la deuxième place en marquant 5 – 0 contre Angers 3 en la phase finale.

L’équipe parisienne a ensuite fait son entrée. Elle sera très vite interrompue après une première période remportée par Le Mans 2 ; elle perdra l’un de ses éléments à cause d’une entorse lors d’une chute. Par manque de remplaçant, l’équipe de Paris hommes se verra obligé de déclarer forfait pour son premier match en Championnat de France. Elle pourra jouer de nouveau lors de son prochain match le 6 avril au Ponts-de-Cé.