Chine, Corée du Sud, la montée vers la Coupe

Posté le

coupe-du-monde-2013_article

C’est la dernière ligne droite pour les préparatifs pour la Coupe du Monde 2013 de sport KIN-BALL®. Retenez bien cette date, l’affrontement des meilleurs Kin-Balleurs au monde seront réunis du 30 octobre au 3 novembre 2013 en Belgique, à la Hall du Paire, à Pepinster.

Une autre bonne nouvelle a réjouit les organisateurs, la Chine et la Corée du Sud nous font l’honneur, pour la première fois en Coupe du Monde, de venir participer à cette compétition internationale. Ce sont donc 11 nations qui viendront se défier pour remporter le titre de Champion du Monde et peut-être surprendre l’équipe très attendue du Canada, indétrônable jusqu’à aujourd’hui.

Si jamais vous aviez encore des doutes concernant le niveau de ces deux nouveaux pays, n’ayez craintes, ils seront tout à fait à leur place et sauront défendre leurs couleurs. En trois ans la Chine a déjà recensé 100 joueurs, contre 700 en cinq ans pour la Corée du sud. Cette dernière a aussi intégré le sport KIN-BALL® dans les écoles.

En ce qui concerne les compétitions, la Chine et la Corée du Sud ont déjà affronté la deuxième place du podium mondial, indétrônables eux aussi jusqu’à ce jour, le Japon. Les trois pays se sont donc rassemblés pour la première Pan Pacific Cup qui s’est déroulée le 13 novembre 2011 et pour l’Asia Kin-Ball sport friendly Cup le 9 décembre 2012. Pour cette dernière, la Corée du Sud est arrivée en troisième position chez les femmes et en seconde chez les hommes alors que la Chine s’est retrouvée en deuxième place chez les femmes et en troisième pour les hommes. Le Japon n’aura pas failli et restera en première place dans les deux catégories.

Avec un niveau qui s’élève de plus en plus, les écarts entre les grandes équipes sont de moins en moins perceptibles. Cette Coupe du Monde s’annonce trépidante avec peut-être une surprise à la clé pour les futurs champions du monde…

Pour plus d’informations : http://www.kin-ball2013.be