Championnat de France, le bilan

Posté le

photo-article

Ce week-end se jouait la dernière journée de championnat de France 2015-2016. Cette saison, 5 équipes parisiennes ont parcouru des milliers de kilomètres pour participer à cette compétition.

L’année aura été marqué par l’arrivée de deux nouvelles équipes en deuxième phase du championnat. La première équipe féminine noiséenne, malgré une place dans la fin du classement, nous aura tout de même offert de beaux moments, toujours battante et avec le sourire malgré les embuches. Noisy 2, aura fait face à des équipes redoutables et déjà rodées au championnat. Malgré une position dans la fin du classement, ils ne se sont jamais laissés aller avec une soif de jouer et d’apprendre.

Concernant les 3 équipes les plus aguerries, elles ont toutes progressé face à des défis toujours plus grands. Paris XIII homme, qui évoluait en division 2 est allé de nouveau jusqu’au barrage, qu’il ne remportera pas face à deux équipes d’un très haut niveau. Ils auront fait une très belle saison, les amenant de nouveau aux portes de la division 1. Pour les parisiennes, nous avons aussi assisté à une progression fulgurante tout au long de cette saison. Cette toute nouvelle équipe apprenant à jouer ensemble, s’est consolidée au fur et à mesure des matchs. Elles sont montées en division 1 en deuxième phase du championnat et arrivent en deuxième position au classement final. Elles passent donc de la deuxième place de division 2 à celle de division 1. Et enfin, les hommes de Noisy 1, qui avaient remporté leur place en division 1 en fin de saison dernière, ont connu cette année, quelques difficultés face à des adversaires redoutables. Néanmoins, ils ont toujours fait face, se dépassant de plus en plus à chaque match, contre les habitués des hautes marches du podium. Après une première année en division 1 avec une nouvelle équipe, ils arrivent à une très belle place, en 4ème position de division 1.

Merci et surtout bravo à tous pour cette très belle saison. Que se soit sur les terrains, en tant que supporter et sur toute la route parcourue, l’investissement des équipes parisiennes n’aura pas failli. Ils auront donné le meilleur d’eux-même, nous offrant de très beaux moments de Kin-Ball, pour notre plus grand plaisir.

Le repos sera bien mérité, même si on attend déjà avec impatience la prochaine saison.